[MES PETITS BONHEURS #1] Pourquoi Tenir Un Journal ?

Tenir un journal - ACCROAUBONHEUR.pngJ’aimerai te parler d’une routine que je pratique tous les jours : celle d’écrire dans un journal chaque matin et parfois même le soir.

J’ai toujours aimé écrire et pourtant je n’ai pas toujours tenu un journal. Enfant, j’écrivais dans un cahier mes histoires imaginaires. Rarement, je parlais de ce que je ressentais sauf sous forme d’histoires. J’ai redécouvert le pouvoir du journal intime il y a 10 ans quand j’ai commencé à tomber en dépression. Ma vie me paraissait n’avoir aucun sens. Je ne comprenais pas pourquoi je n’arrivais pas à avancer vers mes projets et à être heureuse tout simplement dans mon quotidien.

J’ai toujours été proche de ma voix intérieure même lorsque j’étais en crise. Et dans les moments les plus sombres, elle me rappelait d’écrire. De Lui écrire. Au départ, j’étais réticente à écouter. Je commençais puis dès que je ressentais un mieux, j’arrêtais.

Aujourd’hui, j’ai cessé de faire le yoyo avec le fait de tenir un journal. Je l’ai adopté comme une routine de vie – ne pas écrire dans mon journal serait comme ne pas se laver ou ne pas se brosser les dents, tu vois ?

Un espace de parole libérée

Tenir un journal, c’est se donner un espace de parole libérée. A part le psychothérapeute ou le psychologue, voire notre meilleur.e ami.e, il y a très peu d’espace où nous pouvons librement exprimer ce que nous ressentons vraiment sans aucune honte ni culpabilité. Or nous avons besoin cet espace constructif et l’écriture d’un journal nous donne cette opportunité.

Tu me diras que ce n’est pas la même chose que parler avec un.e ami.e et c’est vrai ! Mais je vais te confier un secret : tenir un journal est même plus puissant que de parler avec un.e ami de ses problèmes ou de ce que l’on ressent, car tu as l’opportunité de devenir ton/ta meilleur/e ami/e. La pratique du journal t’invite à créer une relation exclusive avec toi-même et à te retrouver en toute authenticité. Tu apprends à te connaître et c’est la définition même de la confiance en soi. Nous sommes tellement nombreux à nous mésestimer or, avoir confiance en soi est la base pour pouvoir avoir des relations saines avec les autres. A travers le fait de tenir un journal, tu as là l’opportunité de construire une solide confiance en toi en ne dépensant pas un sou (ou presque !).

Inspiration et productivité

Grâce à la pratique du journaling, je suis plus inspirée et plus productive dans la journée. Dans mon journal, je ne parle pas que de ce que je ressens. Je parle aussi de ce que j’aimerai mettre en place dans la journée, dans la semaine, voire le mois ou l’année. Je transmets à mon intérieur ma vision de la journée idéale. Et très souvent, je ne peux que me rendre compte le soir venu que j’ai vécu une journée très proche de celle que j’ai imaginé le matin ou la veille.

Tenir un journal, c’est ouvrir la porte à notre créativité que nous avons trop souvent tendance à brimer. Ce dialogue intérieur avec toi-même que tu instaures chaque jour renforce ton sentiment de puissance et augmente ta capacité à créer ta vie et ça c’est tout simplement magique !

Journaling - ACCROAUBONHEUR (4)

S’aligner avec qui l’on est vraiment

Enfin, tenir un journal te réaligne avec toi-même. Comme je te l’ai dit, c’est dans mes moments de grande confusion que j’ai renoué avec la pratique du journal et que j’en ai découvert les véritables bienfaits. Quand un.e ami.e me dit être perdu.e ou déprimé.e, c’est la première chose que je lui conseille : « Tiens un journal ! 3 pages seulement chaque jour. Même quelques lignes. Et tu verras un changement se produire. ». Et il est rare que j’entende que ça ne fonctionne pas. Le plus difficile, c’est d’en faire une routine – mais une fois qu’elle est là, quand on rate une journée de conversation avec soi-même : on le ressent. Je ne peux que te souhaiter de tenter cette pratique et d’en voir les bienfaits dans ta propre vie.

Quant à moi, c’est l’essentiel que je voulais te transmettre aujourd’hui. J’espère t’avoir suffisamment inspiré pour tenter l’expérience. Si toi aussi tu penses que tenir un journal peut faire du bien, je te remercie de partager cet article autour de toi et de relater ton expérience en commentaire ! 

A très bientôt.

Crédits photos – pexels
Publicités

Publié par

Maman, blogueuse lifestyle, prof', j'aime tout ce qui a trait au développement personnel et au bien-être. A travers mon blog je vous invite à découvrir mes réflexions, mes expériences ainsi que les techniques simples que j’ai apprises, développées et testées dans mon quotidien dans ces domaines.

11 commentaires sur « [MES PETITS BONHEURS #1] Pourquoi Tenir Un Journal ? »

  1. Bonjour Sarah. Je te remercie de tout coeur d’avoir su mettre des mots sur les bienfaits de tenir un journal.
    J’essaie tous les matins dans le cadre de ma routine matinale d’écrire quelques mots. En général, j’ « analyse » ce qui m’est arrivé la veille, ce que j’ai ressenti et ce que j’ai appris. Ensuite, je choisis un objectif pour la journée et je me rappelle mon objectif hebdo, mensuel et annuel.
    C’est vrai que ça nous permet de nous aligner, psychologiquement avec ce qu’on aimerait être : bienveillante, sereine… et puis on peut s’aligner sur nos actes : qu’est-ce que j’ai choisi de réaliser et qu’est-ce que je fais pour y arriver.
    Merci encore. C’est un article inspirant.

    Aimé par 1 personne

    1. Ce doit vraiment être émouvant ! J’avais décidé de brûler mes journals pour que personne ne puisse les lire (j’en avais plusieurs). J’ai conservé cependant quelques écrits, notamment mes histoires. Pour le journalisme, tu as raison il n’est jamais trop tard. 🙂 Bon déjeuner !

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup ton article et ta vision du journal intime ! J’en ai tenu un pendant de nombreuses années et c’est aussi ce que je conseille à chaque personne se posant des questions, ou étant ne serait-ce qu’un peu triste pour quoi que ce soit ! Ça fait un bien fou de poser ses sentiments, et ça nous fait réfléchir beaucoup plus que ce que l’on peut croire, on peut trouver beaucoup de réponses dans l’écriture ! 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai retrouvé le journal de mon adolescence. J’ai eu l’impression que j’étais déjà en avance. Des réflexions sur la vie, les personnes qu’une ado de 16 ans n’a certainement pas. Je suis de cette génération où on s’écrivait des lettres. Commencer à un blog à été pour moi d’une certaine manière ce retour à l’écriture.

    Aimé par 1 personne

    1. ça a dû te faire une sacré sensation et aussi une prise de conscience quant à ta maturité déjà présente ! Je partage ton rapport au blog. Ecrire un blog me permet de vivre mon désir d’avoir voulu être journaliste et de ne pas être allé au bout de ce rêve pour ne pas déplaire ma mère.

      Aimé par 1 personne

  4. J’aime beaucoup ce principe d’écrire même quelques lignes, ça permet de se recentrer et en effet de dire librement ce que l’on pense ou ressent. J’ai essayé le journal de gratitude ou les promps et je trouve le concept super.

    J'aime

    1. Coucou Elise, je ne peux que conseiller aussi le journal degratitude. J’avoue que mon journal prend plus l’allure d’un journal d’affirmation et de gratitude car la gymnastique mentale faisant je ne m’appesantis plus sur le négatif mais oui, quelques lignes quand ça ne va pas fait des miracles ! Bon dimanche!

      J'aime

Vous avez aimé cet article ? Merci de laisser Votre Commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s