Bien-Être/Santé

Quand l’Alimentation Se Fait L’Ennemie de Votre Santé ?

Image courtesy of Keko64
Image courtesy of Keko64

Vous souffrez de fatigue chronique ? Vous êtes déprimé alors que tout va bien dans votre vie ? Un jour ça va bien, un jour ça va pas ? Vous êtes en surpoids alors que vous mangez équilibré et évitez de grignoter entre les repas ? Vous avez envie de sucré ? Vous avez toujours faim ? Votre peau a des problèmes que même les produits dermatologiques prescrits n’arrivent pas à régler ?

Alors regardez dans votre assiette !

Vous aurez remarqué que je n’ai pas écrit ces derniers temps ni posté de vidéos. J’étais au prise avec ma santé. Mon corps m’a rappelé à l’ordre et m’a demandé mon attention…Cela fait plusieurs années maintenant que je niais l’évidence que certains aliments ne me faisaient pas du bien. Cependant, sans les supprimer définitivement, je les maintenais à distance. Avec ma grossesse, je me suis permise plus de liberté mais après la naissance de ma fille, c’était flagrant que mon bien-être global n’était pas au beau fixe.

Optimiste de nature, je me disais que j’allais passer outre et que ça irait mieux demain. Or je n’ai plus eu d’autre choix que d’accepter d’écouter mon corps totalement et refuser de manger ce qui causait mes soucis, c’est-à-dire : une fatigue chronique, des migraines, vertiges, un sentiment déprime qui allait et venait, des inflammations etc…

Mon intuition a le don de me dire ce dont je souffre ou du moins me dire là où je dois regarder et j’ai accepté d’entendre que je suis sensible au sucre sous toutes ses formes (je tolère le sucre des fruits), aux produits céréaliers et aux féculents sans compter les produits laitiers – et surtout le lait – qui déclenchent instantanément un état d’irritation physique et mentale (comme le café) suivie de déprime chez moi. Sans compter la plupart des symptômes dont je vous ai déjà fait part. J’avais déclenché un diabète gestationnel durant ma grossesse et il reste à vérifier maintenant par mon bilan sanguin que je ne sois pas (pré)diabétique.

Bref, je tenais à ce que vous sachiez que parfois des problématiques de santé apparemment sans cause ou insolubles peuvent trouver leurs causes dans votre assiette !

William Davis, un médecin cardiologue américain a écrit un livre « Wheat Belly Total Health » dans lequel il parle des méfaits des produits à base de blé (et autres céréales) sur la santé physique et mental et les résultats que ses patients ont obtenu en appliquant ses recommandations. Son site wheatbellyblog.com est plein d’arguments visuels que sa méthode fonctionne. J’espère lire son livre et me faire ma propre idée sur ce qui est dit.

J’attends de pouvoir faire et obtenir les résultats de mon bilan de santé. En attendant, de mon côté, en plus du repos que je m’octroie, depuis maintenant une semaine, j’ai dû éliminer tous les aliments qui déclenchent des troubles physiques ou émotionnels et je vais déjà beaucoup mieux. J’aime surtout la sensation de légèreté, le regain d’énergie et la clarté psychique que je retrouve en mangeant comme le veut mon corps.

Je vous ferai part de mes découvertes dans de prochains articles, celui-ci étant une introduction au sujet. Si certains d’entre vous peuvent témoigner d’un bien-être retrouvé suite à un rééquilibrage alimentaire, c’est avec plaisir que je vous lirai !

Bises

signature

Publicités

Vous avez aimé cet article ? Merci de laisser Votre Commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s