Développement Personnel

Comment Gérer et Réguler Vos Emotions ?

Image courtesy of David Castillo Dominici
Image courtesy of David Castillo Dominici

Vous êtes indigné ? énervé ? ou au contraire vous avez envie d’exploser de joie ? Rire aux éclats ? Très bien ! Vous avez là la preuve que vous êtes vivant !

Nous vivons dans une société qui n’a jamais été autant expressive en termes d’émotions et en même temps nous en avons très peurs et ne savons pas toujours comment les gérer. Nous ne voulons surtout pas nous laisser submerger par elles, qu’elles soient positives ou négatives. Nous préférons rester dans une forme de posture neutre et lisse qui, au fond, n’a rien avoir avec ce que nous sommes vraiment en tant qu’être humain. D’ailleurs nous félicitons ceux qui sont peu ou pas expressifs de leurs émotions, ou qui affichent un (faux) sourire perpétuel.

Mais est-ce bénéfique de vouloir autant contrôler voire bloquer l’expression de nos émotions ?
Sur le long terme, cela peut créer une sorte de dissociation vous rendant par la suite incapable d’entrer en contact avec votre intérieur profond.

Les nier. Les refouler obligera votre corps et votre personnalité à les gérer à votre insu à un niveau plus inconscient à travers les rêves, les malaises et autres sensations de mal-être voire maladies physiques. Être capable de les entendre, de les écouter améliorera la qualité de votre vie et vous permettra de mieux vous aimer et de vous sentir VIVANT !

Alors comment gérer et réguler vos émotions ?

Les reconnaître. Accepter que vous ressentez ce que que vous ressentez est la première étape dans le processus de gestion et régulation de vos émotions. Soyez honnête avec vous-même. Si vous ressentez de la colère, ne dîtes pas « c’est rien ». Niez une émotion, c’est lui donner l’opportunité de devenir une nuisance. Imaginez un bébé qui a mal et qui crie, au lieu de le consoler, vous lui dites de se calmer en lui répétant qu’il y a rien…il continuera à pleurer tant que vous ne lui aurez pas apporter l’écoute, et la solution adéquate !

Les exprimer en mots ou en actions. Si vous vous sentez submerger par des émotions négatives, il est évident qu’elles peuvent être destructrices pour vous et votre entourage. Les exprimer est important mais pas n’importe comment.

En mots. En tant qu’hypersensible, j’ai dû avec le temps apprendre à gérer et réguler mes expressions et voici deux stratégies qui ont bien fonctionné pour moi : les écrire ou les dire à haute voix.

L’usage d’un journal pour vous décharger est une excellente solution. En ce qui me concerne, je préfère écrire une forme de lettre où je décharge tout ce que j’ai besoin de décharger et je la brûle. Soulagement total !

A haute voix. Lorsque j’exprime mes émotions à haute voix, j’imagine que je les adresse à mon Ange Gardien. Vous pouvez imaginer de les adresser à n’importe qui d’imaginaire ! Le principal c’est que vous puissiez le dire en toute liberté et sans censure. Vous vous sentirez beaucoup mieux ! Evitez cependant de les adresser à la personne ou l’objet déclencheur !

Et en action ? Faire de la méditation aide surtout une fois que les émotions ont été nommés et reconnus. Quand on est énervé ou triste, l’état de sérénité peut mettre du temps à venir voire pas du tout.

Alors que faire ? La meilleure technique de régulation scientifique des émotions que je connaisse c’est l’exercice physique ! Vous vous sentez au bord de la submersion ? Allez souffler dehors en marchant ou en joggant. Dansez ou faîtes quelque chose qui vous mettra en mouvement. Les émotions sont de l’énergie ; mettre votre corps en mouvement leur permettront de s’alléger ! De plus l’activité physique permet de sécréter des hormones du bien-être, qui généreront de nouvelles émotions en vous plus positives et apaisantes !

Mettre vos émotions au service de quelque chose. Vous êtes une personne qui a plein d’amour à partager ? Pourquoi ne pas faire une activité bénévole dans laquelle votre amour s’exprimera librement ? Si vous ressentez de la colère et ou au contraire un réel blocage émotionnel, pourquoi ne pas trouver une activité physique ou artistique comme exutoire ?

Et l’anxiété/l’angoisse dans tout ça ? Il s’agit d’émotions de peur diffuse et difficilement nommable. Quand on en souffre, je conseille de s’initier à la méditation et de faire des séances de Sophrologie ou d’Hypnothérapie. En hypnose, j’ai jusqu’à maintenant eu de bons résultats, donc je le préconise. Au fil du temps, il se peut que l’angoisse/l’anxiété vous parle et que vous compreniez enfin le pourquoi de cette émotion.

Il est évident que nous sommes tous différents dans la manière d’exprimer nos émotions. Certains seront beaucoup plus vocaux et desmontratifs que d’autres. On parle d’extraversion et d’introversion…cependant ce qui est important ici, c’est de savoir les reconnaître et les apprécier à leur juste valeur. Car les émotions sont un message et un langage du corps à part entière.

Bises

signature

Publicités

Vous avez aimé cet article ? Merci de laisser Votre Commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s