Développement Personnel, Non classé

5 Attitudes A Adopter Pour Gérer Un Conflit

Image courtesy of Jesadaphorn
Image courtesy of Jesadaphorn

Qu’on le veuille ou non, les conflits sont inévitables et font intégralement partis de notre vie.

Peu d’entre nous aimons ça et nous nous trouvons souvent au dépourvu face à une situation conflictuelle. Si nous ne nous soumettons pas, il n’est pas rare que nous sur-réagissons. Car le conflit, loin d’être un simple désaccord, s’exprime comme un véritable rapport de force où chacun désire imposer à l’autre sa vision des faits ou ses opinions.

Cependant, il est possible d’adopter des attitudes qui peuvent véritablement nous aider à gérer le conflit sans trop y laisser ses plumes. Ainsi, je vous propose 5 manières d’aborder le conflit autrement.

La façon dont nous abordons le conflit déterminera son caractère constructif ou destructeur. Ainsi mieux vaut voir le conflit comme un problème à résoudre avec le maximum de distance au lieu de l’approcher comme un procès. Moins vous prenez les choses de manière personnelle, moins vous allez réagir de manière violente ou émotionnelle.

N’attaquez pas frontalement le conflit. Au contraire faite de votre mieux pour établir un échange constructif pour vous faire comprendre. S’il est difficile pour vous de dire les choses en face à face, vous pouvez par exemple écrire à la personne avec qui vous êtes en conflit. Cela permet une certaine distanciation qui vous donnera l’avantage de pouvoir réfléchir à vos mots et à leur impact.

Exprimer ce que vous ressentez face à la situation, de votre point de vue afin de donner l’espace à l’autre d’exprimer ce qu’il ressent aussi de son point de vue. Quelque soit l’issue de cet échange, chacun saura comment l’autre se positionne et vous arriverez peut-être à désamorcer complètement le conflit.

Faire appel à une tierce personne. Si vous ressentez que le conflit empire et qu’aucun dialogue ou qu’aucune solution n’est possible, demander à quelqu’un de neutre de faire le pont entre vous apportera un autre regard et une potentielle porte de sortie.

Favorisez la communication non-violente. Ce n’est pas toujours facile, surtout si l’on a pas été habitué à ce type de communication, cependant cela favorise la maîtrise émotionnelle et donc une meilleur maîtrise de soi.

Bises

signature

 

 

Publicités