Bien-Être/Santé, Développement Personnel, Spiritualité

1 Technique Simple et Facile Pour Pardonner

Image Courtesy of Sira Anamwong
Image Courtesy of Sira Anamwong

N. B. : Pour ceux qui préfèrent faire autre chose tout en ayant accès à cet article 

Découvrez l’Article en Version Audio !

Nous avons tous vécu des événements et des situations qui nous ont fait mal et qui nous marquent au point qu’il est nous est encore difficile aujourd’hui de dire « au revoir ».

La peine, la colère, le ressentiment, la rancune…toutes ces émotions négatives que nous ressentons à la suite de nos erreurs ou des erreurs des gens qui nous entourent ont besoin que nous les laissons aller, car plus longtemps elles sont nourries et plus sûrement elles font de nos vies un enfer.

Dans cette article, je vais vous présenter une technique simple et facile que j’ai utilisé et que j’utilise encore pour me pardonner ou pardonner aux autres.

Pardonner est un choix.

Cela ne se fait pas naturellement, car il est possible qu’au fil du temps, nous oublions un événement marquant…mais oublier n’est pas pardonner.

Il peut être nécessaire de répéter cette technique plusieurs fois même si souvent une ou deux fois suffisent.

Isolez vous dans une pièce. Soyez certain de ne pas être dérangé durant votre séance de pardon.

Prenez 3 bonnes respirations puis prenez une feuille vierge, inscrivez y la date et commencez :

Vous allez écrire une lettre que vous n’allez pas envoyé.

Pardonner Quelqu’un

En imaginant que la personne qui vous a causé du tort est présente devant vous, vous lui dites alors tout ce que vous avez sur le cœur concernant la manière dont elle a été une source de souffrance.

Épongez vous !

Il se peut que vous allez ressentir des émotions vives, écrivez les. Il se peut que vous allez avoir les larmes qui montent, laissez couler !

Tout ce que vous avez à faire c’est dire. C’est écrire. 

Une fois que vous sentez que vous avez écrit tout ce qui vous venait à l’esprit, et que vous êtes allé au cœur de votre blâme, normalement vous allez sentir votre ton se modifier, vous allez ressentir un apaisement qui va s’installer petit à petit au fil de l’écriture de votre lettre.

Vous allez pouvoir exprimer en quoi cette situation qui vous a causé du tort vous a transformé.

En quoi ce mal qui vous a été infligé vous a changé et vous a aidé à être la personne que vous êtes aujourd’hui ?

Quelles sont les dures mais belles leçons de vie que vous en avez retirés pour VOUS ?

Ne terminez pas cette lettre en posture de victime, prenez conscience que quoiqu’il arrive, vous avez réussi à avancer et à grandir après cette épreuve !

Une fois que vous sentez que vous êtes arrivé au bout de cette deuxième étape, écrivez puis dites à haute voix :

[Prénom de la personne] Je coupe tous les liens créé par cette situation malheureuse qui nous a relié tous les deux jusqu’à aujourd’hui. Je ne suis plus la personne que j’étais hier et aujourd’hui je suis prêt(e) à te pardonner.

[Prénom de la personne] je te pardonne pour tout le mal que tu m’as fait et je suis désolée pour le mal que j’ai pu te faire consciemment ou inconsciemment.

Prenez un temps pour respirer profondément et ressentir ce que vous venez de faire.

Vous devriez percevoir un calme intérieur, une sorte de neutralité.

Et vous pardonnez vous-même ? 

Vous avez fait du mal à quelqu’un ou à vous même ? Reprenez le même processus que précédemment, cette fois-ci en vous adressant à vous-même !

Laissez la voix de la culpabilité, de la colère voire de la haine et de la honte que vous ressentez vis-à-vis de vous même s’exprimer jusqu’à ce que vous vous rendiez compte par vous-même que vous aussi vous avez droit à l’erreur. Exprimez ce que vous auriez eu envie de dire à cette personne ou à votre être qui selon vous explique votre comportement fautif.

Dites en quoi cela vous a servi de leçon, puis faites comme précédemment, écrivez et dite

[Prénom de la personne] Je prends ma part de responsabilité dans cette situation et je décide de couper tous les liens créé par cette situation malheureuse qui nous a relié tous les deux jusqu’à aujourd’hui. Je ne suis plus la personne que j’étais hier et aujourd’hui je suis prêt(e) à m’ouvrir à l’énergie du pardon.

[Votre prénom] je te pardonne pour tout le mal que tu as fait et je suis désolée pour le mal que j’ai pu te faire consciemment ou inconsciemment.

Cette dissociation permet une meilleure prise de conscience et le recul nécessaire pour que ce rituel du pardon fasse effet.

A nouveau, prenez un temps pour respirer profondément et ressentir ce que vous venez de faire.

Vous devriez percevoir un calme intérieur, une sorte de neutralité.

Si dans quelques jours vous avez des pensées et émotions qui reviennent en rapport avec cette personne, voyez si elles sont toujours emplie de ressentiment ou de culpabilité.

Si c’est le cas, refaites l’exercice, il se peut que vous ayez encore des choses à dire, cependant j’ai remarqué qu’il s’agit souvent de ressassements et ça ce sera le thème d’un autre article !

Que faire ensuite avec cette lettre ? 

Je vous conseille de la brûler et de la regarder brûler jusqu’au bout, et ensuite de remercier la Vie de vous avoir donner le courage nécessaire à cette action !

Bises

signature

 

 

 

 

 

Publicités

Vous avez aimé cet article ? Merci de laisser Votre Commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s